Lettre de Fiona Koch*

Cher RMP,

Un petit mot rapide car je crains que l’accès à internet ne soit coupé à tout moment. C’est ce qui se passe en général quand la situation devient grave au Congo.

Pendant que j’écris, autour, des coups de feu claquent , nous devons distraire les enfants, …

Jusqu’à présent, tout va bien. Il y a eu des morts dans les émeutes et nous sommes inquiets pour le personnel de l’ONG qui habite dans les environs. Il est probable que nous allons devoir les héberger ici, ceci évitera les allers et retours… Nous avons eu une grande chance de changer de maison en mai. Nous étions beaucoup plus exposés dans la précédente, celle-ci est relativement sécurisée et suffisamment grande pour pouvoir faire face et aider en cas d’urgence.

Hier, des jeunes sont venus de Butembo et de Lubero, deux villes voisines, à 54 kilomètres (environ 2 heures de route) vers Beni pour soutenir leurs familles et amis qui ont perdu des êtres chers samedi. Ils ont été accueillis par des tirs de la police et 3 vies ont été perdues. Les jeunes sont en ‪‎colère‬, il parait qu’ils barricadent des routes et que la police tire et jette des lacrymogène.

Nous avons reçu déjà quelques fonds. Ça a été très rapide et nous donne une véritable bouffée d’espoir ! Je vous envoie beaucoup d’amour et de notre profonde gratitude.

Fiona*, Guelord et les enfants

*Responsable de l’ONG Hope for the Hopeless, Fiona Koch nous écrit aujourd’hui de Béni en RDC ou notre association Roule ma Poule parraine 35 orphelins victimes des rebelles. Si vous désirez nous aider, contact@roulemapoule.org

www.roulemapoule.org



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.