Si la Suisse avait perdu ses qualités d’accueil et de service? Si les bouddhas détrônaient les crucifix? Si LA femme, à l’origine du monde, ajoutait aussi sa détermination pour en assumer son avenir? Si les nouveaux campagnards s’ennuyaient de la ville? Si les TIC étaient les nouveaux tics de notre société gadgétisée? Si le «new management» s’avérait plus dangereux que le cancer? Si le légendaire «propre en ordre» ne souffrait plus des tags et des embouteillages? Sans oublier l’abstentionnisme devenu le parti no 1, la politique qui empoisonne la gestion publique, l’anglo-américain qui tue le français… et les amis qui ne sont plus ce qu’ils étaient…

«Incohérences» est un essai sociopolitique dénonçant l’incongruité de certaines situations, leur illogisme, leurs contradictions, leur évolution en forme de fuite en avant – le tout sur fond d’inconscience, de méconnaissance, de routine, de snobisme, de «tendance» ridiculissime, même de bêtise ou de jalousie. L’auteur ne prétend pas atteindre l’exhaustivité pour privilégier un coup de gueule en une petite vingtaine d’exemples sélectionnés arbitrairement pour jeunes et moins jeunes.

Entre l’appréciation critique et la recherche d’harmonie, «le drame, écrit-il, c’est que nous nous complaisons plus ou moins implicitement à vivre dans une société outrageusement frivole, entre superficialité et performance, sans réel souci de mesure et de bon sens. Le futile, le virtuel, l‘inutile, le mimétisme ambiant l’emportent sur le dialogue, la sincérité des sentiments, l’altruisme et des notions injustement ringardisées comme la recherche de l’authenticité, l’hospitalité, la galanterie (anéantie par le féminisme!), le respect de l’autorité (parentale, magistrale, publique) et l’esthétique si tant est que la Beauté puisse encore se définir aujourd’hui.»

Il était une fois un pays où tout n’était plus exactement comme avant. L’invitation est de faire un bout de chemin sur l’itinéraire d’une Suisse gâtée, un paradis perdu?

* Ouvrage de José SEYDOUX, publié aux Nouvelles Editions

Attinger, 2068 Hauterive NE, en mai 2016. En vente dans toutes

les librairies. Prix CHF 34.-.

Note de la rédaction de Sept:

Venez rencontrez l’auteur en dédicace:  

– Samedi 11 juin (10h30-12h30): PAYOT Neuchâtel

– Samedi 18 juin (10h00-12h00): PAYOT Yverdon-les-Bains

– Samedi 25 juin (14h00-16h00): PAYOT Fribourg

– Samedi 2/dimanche 3 juillet : Fête du Livre, Gruyères