« L’Iran semble reculer », s’est félicité mercredi 8 janvier 2020 Donald Trump, président américain. Il a cependant donné quelques signes d’ouverture mettant en avant un « accord qui permette à l’Iran de progresser ». 

Selon la Tribune de Genève, Ghassem Soleimani, général iranien, a été tué à Bagdad par la frappe d’un drone américain, dans la nuit du 2 au 3 janvier. 

Des frappes iraniennes contre des positions américaines en Irak ont suivi. Donald Trump a décidé de mettre un terme à l’escalade après cet assassinat. 

Ce mercredi 8 janvier 2020, le président des Etats-Unis a revendiqué la victoire en mettant en avant l’absence de pertes américaines à la suite des attaques iraniennes et en jugeant que « l’Iran semble reculer ». 

« C’est une bonne chose pour toutes les parties concernées et une très bonne chose pour le monde », a-t-il ajouté..

« Les Etats-Unis sont prêts à la paix avec tous ceux qui la veulent », a-t-il conclu après avoir affirmé que son pays ne souhaitait pas faire usage de l’arme nucléaire. Il n’a répondu à aucune question de la presse.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.