Ce matin, vous pouvez lire toute la presse financière que vous voulez, observer à la loupe la totalité des graphiques des titres composants l’Eurostoxx 600 ET le S&P500, vous pouvez apprendre par cœur la taille des contrats optionnels sur le marché des commodities, relire la totalité des volumes des «Market Wizards», à la fin rien ne vous servira à rien!!!

La seule chose qui peut et qui va générer un quelconque intérêt ces prochains jours et ces prochaines heures, ce sont les discussions qui vont tourner autour de la FED et, finalement, la décision que cette dernière nous fera l’honneur de nous communiquer mercredi en fin de journée. Une fois que l’on a intégré cela, plus rien ne peut nous arriver et le reste des informations ne sera que bruits et vulgaires tentatives de diversion.

Que l’on soit bien d’accord; si la Chine perd 8% ce matin, on voudra bien intégrer le sujet dans nos calculs, mais pour être franc, je crois qu’actuellement, on préfèrerait que ça reste calme que l’on spécule chacun dans notre coin sur les éventuels conséquences et/ou résultats de ce meeting en attendant paisiblement l’annonce de mercredi soir qui sera un peu similaire à celle que nous vivons tous chaque fois que l’on attend les résultats du tirage de l’Euromillions et que l’on EST SÛR d’avoir les bons numéros.

Parce que soyons franc, peu importe le pari que prendrez pour mercredi soir, le résultat s’avoisinera à celui du pile ou face, sauf que dans ce cas précis, on a une bonne chance que la pièce puisse également tomber sur la tranche.

Un analyste qui parlait l’autre jour à la télé a résumé assez simplement la situation que nous vivons et cela en deux mots: incertitude et indécision.

Pas besoin de creuser plus le sujet, ce que le marché a besoin de savoir en tout premier, c’est la position de la FED. Ensuite, nous aurons un tableau à multiples entrées qui nous permettra d’essayer d’interpréter la décision de la FED et de prendre une décision, à savoir:

1) je vend toutes mes actions et j’achète autre chose, mais quoi?
2) je double a mise sur mes positions actions et j’emprunte à ma grand-mère pour en acheter plus.
3) je vends toutes mes actions, j’achète un bunker, je le remplis de provisions et j’attends la fin du monde à l’intérieur.

En résumé, et pour ESSAYER de faire simple, le marché a besoin de savoir, besoin de connaître la position de la FED. Mais ce n’est pas pour autant que nous aurons toutes les réponses. Il est même plus que probable que jeudi matin nous ayons des questions supplémentaires à se poser parmi. Mais en attendant, peu importe ce que l’on pense, la FED sera LE sujet de discussion de ce début de semaine et surtout, sera LE SUJET qui justifiera à peu près tous les mouvements de marché que ce soit sur les indices, sur les taux, sur le FOREX ou même sur l’or et le pétrole.

Le monde est suspendu aux lèvres de Madame Yellen. Je reconnais qu’il y a certainement des endroits où il est plus agréable d’être suspendu, mais pour le moment, Madame Yellen est la femme la plus puissante du monde. Il va falloir s’y faire – en tous les cas jusqu’à mercredi soir.

Pour ce qui est du reste, l’or ne fait rien, le pétrole ne fait rien – même si 100% de la planète pense qu’il va à 20$, il est encore à 44.44$ et l’or vaut 1107$.

Ce matin, tôt dans la nuit, les marchés asiatiques ont ouvert en hausse, symboliquement parlant nous avons donc entamé cette semaine de trading en hausse. Bon, ça n’a pas duré longtemps, car depuis les marchés baissent, ils sont passés de vert à rouge et actuellement – 5h42, heure suisse – le Nikkei recule de 0.5%, le Hang Seng est en hausse, mais de 0.04% et Shanghai baisse à coup de 0.5% et pointe actuellement en retrait de 2.75%. La question que je me pose est la suivante :

«Jusqu’où la Chine doit baisser en ce début de semaine pour générer plus d’intérêt que le meeting de la FED?» «À quel moment la faiblesse du marché chinois sera plus intéressante que la force relative (ou pas) de l’économie US, symbolisée par une hausse des taux mercredi soir?»

Oui, je sais, ça fait deux questions, mais comme c’est un peu la même idée générale, on va dire que cela ne compte que pour une.

Dans les nouvelles qui pourraient éventuellement vous intéresser aujourd’hui, même s’il n’y est jamais question de la FED ou d’une éventuelle hausse des taux, il faut retenir tout d’abord que le Barron’s fait parler de lui avec un article assassin sur Alibaba – tort ou raison, ça ne devrait pas arranger les affaires du cours en bourse d’Alibaba – le journaliste estime carrément que c’est une fraude et que le titre pourrait perdre 50% de sa valeur ET que les chiffres sont magouillés.

Vous trouverez un résumé de l’article ici.

En parlant de magouilles, une douzaine de «grosses banques» qui étaient soupçonnées d’avoir plus ou moins créé un cartel afin de profiter à leur avantage du marché des dérivés de crédit, ont trouvé un accord avec les autorités. Les «grosses banques» en question (je vous épargne la longue liste des banques impliquées, c’est toujours les mêmes), vont donc payer une amende globale de 1.87 milliard pour que les charges soient abandonnées. Juste pour rire, 1.87 milliard divisé par 12, ça fait 155 millions, autant dire le même effet que cela vous fait quand vous dépassez le parcage en zone bleue et que vous vous prenez 40 francs d’amende; ça vous énerve, mais dans la demi-heure qui suit, vous passez à autre chose et vous oubliez de remettre votre disque dans la prochaine zone bleue. Les banques c’est pareil, ça les embête, mais pas assez pour qu’elles ne recommencent jamais.

Et puis, je ne sais pas si c’est seulement moi que ça énerve, mais j’ai perdu le compte du nombre de fois qu’elles ont monté des combines similaires et JAMAIS PERSONNE n’a été condamné à quoi que ce soit. On paie des amendes et on vous laisse continuer. Par contre VOUS, je ne vous conseille pas de marcher en dehors de clous, sinon vous risquez le taser et la prison à vie. Moi quand je serai grand, je veux être une banque; tu peux faire ce que tu veux et on ne te gronde jamais, t’as même le droit de recommencer.

Et puis dans la série on n’en parle jamais dans le médias financiers ou presque, la crise des réfugiés est en train de faire basculer les principes même de l’Europe, puisque l’Allemagne a refermé ses frontières et réinstauré les contrôles douaniers… Finalement, en aidant la Syrie, les Russes sont en train de renvoyer la monnaie de leur pièce aux Européens. Pour l’instant les places boursières s’en moquent cordialement, mais peut-être qu’une fois que l’on aura fini de jouer avec la Grèce (qui est d’ailleurs presque oubliée déjà), la Chine (qui est sur le chemin de l’oubli) et que l’on aura réglé le cas de la FED (peut-être pas ce mois), on pourra se demander ce qui se passe en Europe et quelles seront les conséquences à long terme de cette crise humanitaire.

Dans le Barron’s de ce week-end, en plus du massacre sur Alibaba, on peut aussi y trouver un article sur Apple, l’auteur estime que le nouveau plan qui vous permettra d’acheter votre iPhone chez Apple en leasing et de changer d’appareil toutes les années pourrait permettre au titre de monter de 50%. Encore une nouvelle qui va plaire aux «Apple’s bashers».

Le dernier sondage de CNBC sur la hausse des taux est en ligne:
À la question: «Quand la FED va-t-elle monter les taux?» voici les réponses:

Capture-d’écran-2015-09-14-à-06.16.15

Pour le moment, les futures sont légèrement en hausse, laissant supposer qu’une baisse de 2.7% sur la Chine n’est pas suffisante pour nous déconcentrer de la FED. Les futures avancent de 0.2%.

Côté chiffres économiques, le lundi n’est généralement pas le jour le plus fascinant. Il y aura le PPI en Suisse, le CPI en Italie, la production industrielle en Europe et rien aux USA, on se préserve pour la suite de la semaine.

Actuellement, l’euro/$ se traite à 1.1343, le yen vaut 120.36, le rendement du 10 ans américain est de 2.19%, le Bitcoin vaut 227$ et le franc suisse est revenu sous les 1.10 après un coup de folie vendredi. Ce matin il vaut 1.0983 contre euro.

Voilà, j’espère que cette chronique matinale vous aura fait patienter un peu en attendant mercredi. Moi je vous souhaite un très bon début de semaine.

Thomas Veillet, Investir.ch

«Someone’s sitting in the shade today because someone planted a tree a long time ago.» – Warren Buffett



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.