Tous les articles


Questions de théologie (2) : avortement et conscience de l’enfant à naître

Un bébé à naître sauve sa mère d’une mort certaine. Qui encore peut refuser d’admettre que le bébé à naître a une conscience, à part peut-être les génocidaires francs-maçons et autres laïcards illuminés appartenant à l’une ou l’autre de ces sociétés secrètes qui ont la prétention de diriger en coulisses les événements qui affectent notre … Lire la suite