Les B’nai B’erith sont des francs-maçons usurpateurs qui se prétendent être Juifs. Certains de leurs membres sont des Hébreux ayant renié la religion juive et donc apostats. Ce ne sont pas des Hébreux juifs ou Juifs mais des goyim d’origine hébraïque maçonnisés (en langage populaire on dirait des «lobotomisés» tant leur désir de régression à l’animalité leur fait faire les pires conneries).Les Shriners sont les destructeurs de l’Arche d’Alliance. Ils portent le fez par anti-christianisme, et

prétendent vénérer le même dieu que les musulmans. Comme tous les francs-maçons, ils sont destructeurs et satanistes. La conjuration maçonnique est à l’origine de presque tous les problèmes que nous rencontrons aujourd’hui : immigration massive, racisme anti-blanc, relativisme philosophique et laxisme des juges, frontières ouvertes aux terroristes et aux criminels, nivellement par le bas de l’enseignement, désinformation, technocratie dictatoriale, mondialisation,  ghettoïsation, malbouffe, …

Les grandes destructions apportées à l’histoire de l’humanité par les B’nai B’rith célèbres

• Bernard Henri-Lévy

Si ce diable de franc-maçon s’était contenté d’écrire ses livres intello pour gaucho-bobo plutôt collabo, le monde s’en serait porté mieux. Mais voilà que l’écrivain au génie auto-proclamé s’est en plus décrété stratège et expert militaire, et est parti en guerre contre le méchant Khadafi. Il est parvenu à convaincre un «tout aussi mauvais expert que lui» à savoir le petit président Sarkhozy. Sarkho, qui n’en était pas à une connerie près, s’est lancé dans l’aventure.

Avec le résultat que l’on connaît aujourd’hui, à savoir que le verrou méditerranéen installé par Khadafi a sauté et que les hordes de barbares migrants envahissent maintenant l’Europe répandant partout viols, agressions, attentats. Rien qu’en Suède, les viols ont augmenté de 1200 %

• Angela Merkel

Si cette fille de pasteur est-allemand s’était contentée de répandre la bonne parole plutôt que de vendre son âme au diable, c’est sûr que l’Allemagne et l’Europe toute entière ne vivraient pas le cauchemar d’aujourd’hui. La lecture des «mauvaises bibles maçonniques» a sûrement dû influencer son jugement inique en faveur de l’immigration massive et de l’islamisation de l’Allemagne. La venue en Allemagne d’un million d’illégaux et de déserteurs syriens a sans nul doute été influencée par les thèses racistes anti-blanc du franc-maçon Richard Coudenhove Kalergi.

• Simone Veil

Rescapée des camps d’extermination, cette fille de Juifs a certainement abandonné sa croyance au dieu des Hébreux. Mais après avoir échappé à l’horreur des camps,

comment a-t-elle pu promouvoir une autre horreur celle du droit de vie et de mort sur l’enfant à naître. Pourquoi a-t-elle fait la promotion du génocide en douceur que constitue l’avortement uniquement chez les Blancs chrétiens, comme le font les satanistes francs-maçons? Simone Veil est le parfait exemple d’Hébreux dégénérés au niveau animal maçonnique qui ont renié les bases mêmes de notre civilisation judéo-chrétienne, à savoir l’abandon complet du 5eme commandement «Tu ne tueras point».

Comment une femme, future mère de famille peut-elle s’arroger le droit de vie et de mort sur son futur enfant? Par orgueil? Par manque d’amour?

Nous les hommes sommes impuissants face à une femme désireuse de mettre fin à la vie de son enfant à naître, mais nous pouvons bannir de notre vie pareille

monstruosité, exempte de tout sentiment qui aurait éliminé notre enfant à naître, en mettant fin à une relation affective.

Richard Coudenhove Kalergi

Il n’est ni Juif ni Européen mais franc-maçon et eurasien. C’est le père du racisme anti-blanc  qui développa toute sa haine sataniste envers le blanc qui représente le Bien dans un ouvrage sulfureux appelé «Idéalisme Pratique».

Selon cet infâme raciste, le «nègre urbain» serait supérieur au paysan blanc (ne rions pas il dit cela sérieusement) parce qu’il aurait trois âmes au lieu d’une. Le grand n’importe quoi des immondes racistes. Il prônait dans ses ouvrages l’immigration massive de nègres, d’arabes et d’asiatiques aux fins de remplacer la race blanche (qu’en tant que sataniste il ne pouvait supporter) européenne par une race nègre métissée avec des eurasiens. Ses disciples appliquent aujourd’hui ses thèses racistes et procèdent au remplacement de population selon un schéma que l’on peut qualifier de «génocide en douceur». La prise de conscience de la population européenne, préférant se battre à une mort certaine, empêchera cette réalisation sataniste.

Les «grosses saloperies» apportées par des Shriners célèbres

• Franklin Delano Roosevelt

Les Etats-Unis étaient au courant de l’existence de camps d’extermination en Allemagne mais à aucun moment cette ordure de président franc-maçon sataniste n’a envisagé de bombarder les voies de chemin de fer qui conduisaient les victimes humaines vers leur destin tragique. Il a pourtant bombardé Dresde pour affaiblir le complexe militaro-industriel allemand

• Emmanuel Macron

On n’est pas sûr que Macron soit un Shriners même si son appartenance aux sectes

maçonniques satanistes fait peu de doutes. Le fait qu’il ait porté le fez en Tunisie

n’implique pas nécessairement une appartenance aux Shriners (qui eux le portent)

mais est plutôt révélateur d’un sentiment profond anti-chrétien, car rappelons-le c’est à Fez que furent commis des massacres de chrétiens, et que le port du fez est une marque d’anti-christianisme. L’appauvrissement de la France, le projet de loi

légalisant la pédophilie de Marlène Schiappa, l’intention de libérer rapidement 57

terroristes de Nicole Belloubet, sont autant d’indices d’appartenance à des sectes

maçonniques mais non d’une secte maçonnique en particulier que constituent les

Shriners.

Les sociétés secrètes : article précédent

Les sociétés secrètes : premier article