Qui a tué Daniel Pearl de Bernard-Henri Lévy

Dans son ouvrage consacré à l’ignoble assassinat de Daniel Pearl par décapitation et à la sauvagerie des djihadistes, BHL laisse sous-entendre que les commanditaires de cette barbarie à visage humain seraient des Occidentaux, Européens ou Américains. Quand l’information circule sur le net que BHL serait membre de la loge maçonnique des B’nai B’erith et que cette information n’est pas démentie par l’intéressé, on peut se poser des questions sur le rôle joué par ces sociétés secrètes dans le financement des cellules djihadistes qui répandent la terreur en Europe. Bernard-Henri Levy en sait-il plus que ce qu’il dit dans son livre? Si Daniel Pearl a pu remonter jusqu’aux commanditaires, BHL aurait très bien pu faire de même. Daniel Pearl allait-il révéler au monde les noms de ces commanditaires? BHL est-il lui au contraire tenu par l’omerta maçonnique?

Malheureusement le livre de Bernard-Henri Lévy laisse trop de points d’interrogation et trop de zone d’ombres.

Carnets de lecture : Article suivant