En règle général, il est conseillé d’attendre un an de mandat pour faire un premier bilan. Mais quand l’étendue du désastre est aussi grande, nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre. Après les quinquennats des deux petits présidents aux bilans tout aussi catastrophiques, la France ne peut se permettre d’attendre la fin d’un troisième pour commencer à se redresser.

Oui, Monsieur Macron, si vous avez une once de fierté nationale, vous devez démissionner pour le bien de votre pays.

La loi légalisant la pédophilie

Cette loi inique marquera du sceau de l’infamie le quinquennat d’Emmanuel Macron. Comment un président qui a cultivé une image de modernité a-t-il pu se laisser aller à tant de bassesses? L’habit ne fait pas le moine et l’image n’est pas toujours représentative de la réalité. Les caciques des milieux républicains argumenteront sans doute que cette loi remplacera un vide juridique et que la où il y a vide juridique la jurisprudence qui remplace la loi n’est pas toujours parfaite. Le vide juridique autour de la majorité sexuelle ne permet pas à un juge de statuer en faveur d’un pédophile comme ce fut le cas de cette gamine de 11 ans, abusée, où un juge libéral a décrété le consentement de la gamine, faisant fi du plus élémentaire bon sens et même de la compassion humaine. L’appartenance de ce juge à une

société secrète sataniste (pour lequel le rut animal est mis en exergue), de type maçonnique ou non, se pose et devra faire l’objet d’une loi. Un juge doit être impartial, cela n’a pas été le cas dans cette affaire. Il faut démaçonniser la

société.

Le rétablissement des chasses présidentielles

Annoncée comme une mesure importante, le retour à la vie des chasses présidentielles marquera à coup sûr les esprits. Plus encore que son parcours chez Rotschild, plus encore que de qualifier les pauvres de «lèpre hideuse»  comme

cela se fait dans les cénacles mondains généralement associés à des sectes maçonniques à l’instar du groupe du Siècle, le retour des chasses

présidentielles sera indiscutablement associé à cette prophylaxie de la pauvreté, comme si la pauvreté était une maladie.

L’ubérisation de l’économie par le biais de l’immigration massive

Le quinquennat d’Emmanuel Macron est d’ores et déjà entaché par la volonté présidentielle de faire venir plus d’un demi-million de Maliens dans le seul et unique but de pourvoir à une main-d’oeuvre bon marché pour les mafias et les sociétés ubérisées. La paupérisation de l’économie française, déjà en marche, prendra un grand coup d’accélérateur si le troisième petit président ne démissionne pas immédiatement ou si une enquête sur les possibles fraudes électorales n’aboutit pas à sa révocation.

Uniquement des paroles face à la grosse Bertha allemande

Les promesses de campagne d’une plus grande équité face aux travailleurs détachés et autres lois européennes iniques se sont vite envolées et furent tout au si vite sacrifiées sur l’autel du réalisme économique et de la couardise face à la puissance allemande. On pourrait comparer le retour d’Allemagne d’Emmanuel Macron au retour de Russie de Napoléon et à la Bérézina.

La clause Molière, défendant la langue française sur les chantiers où s’amassent souvent de très nombreux travailleurs détachés, a été jugée illégale par la technocratie bruxelloise. Selon ces fonctionnaires bruxellois qui s’arrogent le droit de parler au nom d’un état et de lui voler sa souveraineté, par la voix de la bureaucrate Elizabeth Morin : « Imposer le français sur les chantiers publics pour compliquer l’emploi de travailleurs détachés « contrevient aux libertés fondatrices de l’UE, car elle rompt l’égalité entre les citoyens de l’UE« Les travailleurs sont justement égaux lorsqu’ils parlent la même langue. On aurait aimé avoir un véritable chef d’état qui rappelle à l’ordre ces fonctionnaires bruxellois qui abusent de leur autorité et qui contreviennent à la souveraineté des états. La cacophonie bruxelloise n’a aucune souveraineté.

L’humiliation des généraux

Le général de Gaulle était apprécié des militaires et soignait son armée. Le petit président Macron rogne les budgets de la défense au point de rendre l’armée de la France inopérationnelle (et cela pour allouer des budgets nouveaux à l’aide de pays sous-développés généralement musulmans) et humilie les généraux par des rétrogradations inappropriées et des petits gestes de défiance que seul peut se permettre celui qui a le pouvoir et qui veut le montrer (expression d’un ego surdimmensionné).

Un grand général gagne la confiance de ses soldats. Seul un petit fonctionnaire hautain peut avoir le culot ou l’inconscience de les mépriser.

Tout le monde est beau, tout le monde il est gentil …

… chantait Jean Yanne dans le film éponyme qu’il a réalisé dans les années 70. Déjà il parodiait un système basé sur le show-bizness qui faisait croire au quidam qu’il vivait libre et heureux. «Ceux qui font croire au peuple qu’il est heureux sont des trompeurs» disait le prophète Elie. Si nous observons le résultat de la mondialisation sur notre pouvoir d’achat au cours des trente dernières années, nous devons c onstater un appauvrissement généralisé à l’échelle du continent européen. Là où le pouvoir d’achat de l’employé moyen permettait il y a 30 ans d’acheter du prêt-à-porter de qualité fabriqué en France, aujourd’hui le même

employé doit se contenter d’importations chinoises ou bengalis souvent de piètre qualité.

Mais les publicistes essaient de nous faire croire que le pouvoir d’achat augmente pour le quidam alors qu’il diminue sans cesse. Les publicistes et les économistes ne comparent pas à qualité égale. Et ne parlons pas de la malbouffe généralisée qui a remplacé la nourriture traditionnelle qui était de qualité. Manger sainement est devenu un luxe.

Les médiamensonges européens

L’écran de fumée généré par les technocrates européens non élus qui nous présentent constamment un monde idyllique n’a pour but que de masquer la faillite du projet Europe, du moins de cette Europe-là. Ils nous avaient promis l’Europe du plein-emploi, nous avons l’Europe du chômage (qui s’accroîtra encore avec le CETA). Ils nous avaient promis l’Europe de la croissance et de la prospérité, nous avons l’Europe de l’austérité et de la pauvreté. Ils nous avaient promis l’Europe de la paix, nous avons l’Europe de la guerre civile imminente liée à l’immigration massive voulue par la dictature technocratique européenne.

Menteurs, menteurs, menteurs ! Qu’a fait le petit président français, à part faire de beaux voyages en compagnie de sa ravissante épouse?

La destruction de nos valeurs en vue d’instaurer un fascisme religieux.

La destruction systématique de l’enseignement allié à la progression de l’islamisation dans toutes les régions de France (et pas uniquement dans les territoires perdus) est l’évidence même soit d’une volonté de se soumettre à l’occupant musulman soit d’une incompétence ayant atteint un niveau difficile à imaginer tant il tend vers l’infini.

Ce travail de sape réalisé sans doute dans le but de plaire à l’occupant musulman va de pair avec la perte de nos valeurs judéo-chrétienne et la volonté des sectes maçonniques satanistes de démolir notre civilisation pour construire un système totalitaire. «Ordo ab Chaos» est leur devise, l’Ordre Nouveau Mondialisé après le Chaos et la destruction de nos valeurs. Un président digne de ce nom restaurerait nos valeurs. Le grand silence d’Emmanuel Macron devant le attaques systématiques de nos valeurs (annulations de marchés de Noël, interdiction de placer des crèches, …) est la marque de sa participation à ce mouvement destructeur. La démaçonnisation de notre société passe aussi par la démission ou la mise à pied de eux qui leur sont trop complaisants ou trop complices.

La destruction systématique de l’enseignement

L’article La destruction systématique de l’enseignement lui est consacré

La négation de la culture française

Dans ce même esprit de destruction, Emmanuel Macron a multiplié les déclarations à l’antenne où il nie l’existence même d’une culture française. En février 2017, à Lyon, le petit président a lancé :  «Il n’y a pas de culture française. Il y a une culture en France. Elle est diverse». On se rend compte que le désir de plaire aux fournisseurs de pétrole saoudiens amène à certains travers. Mais de là à vouloir détruire notre culture. On ne peut que s’interroger un lien possible avec les destructeurs de Tabernacle (Arche d’Alliance) Shriners, tellement avides de pouvoir que leur cupidité s’est retournée contre eux.

La Macronite aiguë : article précédent

La Macronite aiguë : article suivant