La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu’il n’existe pas (Guillaume Musso, Central Park, Presses Pocket, page 164)

Un contre-feu est un feu allumé pour éviter que ne se propage un incendie. De manière figurée il désigne aussi toute tentative de manipulation de l’opinion publique de manière à occulter les questions qui posent problème.

La théorie du complot utilisée comme contre-feu.

La théorie du complot prétend que le kérosène des avions est enrichi de matières toxiques que l’industrie ne peut évacuer sans polluer la nature (rivières, dépôts clandestins, …). Cette théorie est évidemment extravagante.

On peut évidemment se poser la question de savoir à qui profite le crime, et quels sont les manipulateurs de l’opinion publique qui promeuvent ces thèses. Car la négation de cette théorie donne l’impression fallacieuse que tout est parfait dans le meilleur des mondes et que le kérosène n’est pas pollué, et on vous dirait presque qu’il est bon pour la santé. Alors que la combustion du kérosène, quasiment du pétrole à l’état pur, c’est déjà «Seveso» . Pas besoin de chemtrails pour assurer la pollution de l’air et sa contamination par des produits toxiques,

la combustion du kérosène s’en charge déjà tout seul. Mais où vont les produits toxiques alors? Si vous vous êtes focalisés sur les chemtrails ou sur sa négation, vous ne vous êtes pas posés la question. Vous avez été manipulés. Appliquons le principe du rasoir d’Occam.

Comment feriez-vous si vous étiez une firme qui doit écouler des produits toxiques? Le plus simple serait de payer une industrie qui va l’incorporer à ses produits (cosmétiques, plastiques, …). L’industrie qui reçoit ces produits à incorporer contre paiement pourrait alors diminuer le prix de vente de ses produits et être plus compétitive. Fiction ou réalité? Quand on sait que la compétitivité des entreprises aboutit au «pas cher» – «pas bon» , que l’on est au siècle de la malbouffe et que la mondialisation est la cause de la décroissance du pouvoir d’achat (du moins à qualité égale) et de la misère sociale, cela n’aurait rien d’étonnant.

La technique du prestidigitateur.

Le prestidigitateur attire votre attention sur une zone précise de manière à détourner votre attention de la zone où il fait son tour. Et tout dans la

théorie du complot nous rappelle cette technique. Technique qui est aussi celle des voleurs. Et rappelez-vous (voir article les sociétés secrètes) la figure du «soleil inversé» enseigné dans les sectes maçonniques. Croyez-vous aux coïncidences ?

Les ruses du serpent : Article suivant