La venue du président de l’Equateur Correa a été ignorée par les médias traditionnels, à la seule exception du Monde Diplomatique (un mensuel) et de TV5. Ce type a un bulletin de major de promotion et les journalistes payés par les groupes financiers nous abreuvent de leurs inepties habituelles du genre du salaire moyen d’un des 22 gamins qui courent derrière un ballon. On a véritablement censuré l’information que le président Correa venait apporter aux Européens, à savoir comment développer notre économie en se passant des conseils du

FMI. C’est honteux.

Les médiamensonges : article précédent

Les médiamensonges : article suivant