La campagne de haine à l’égard du candidat Trump puis du président Trump avait déjà été dénoncée dans l’excellent ouvrage de Guy Millière, «La révolution Trump ne fait que commencer». Aujourd’hui, ce sont les extraordinaires résultats de Donald Trump qui sont passés sous silence, devrait-on dire qui sont censurés par la presse achetée (achetée mais aussi à jeter). Certes certaines réalisations ou non-réalisations du président Trump sont critiquables, dans le domaine environnemental notamment. Bon nombre de commentateurs corrects vis-à-vis de la nouvelle équipe estiment que le président américain n’a pas encore pris la mesure de la gravité de la situation environnementale ni entraperçu la dynamique économique que représente la reconversion de l’industrie en une production respectueuse de l’environnement.

La réussite du président Trump en matière d’emploi

Une des grandes promesses du candidat Donald Trump fut de rapatrier les emplois perdus suite aux délocalisations mondialistes. Le processus est toujours en cours, avec déjà des résultats. Les firmes suivantes ont relocalisé leurs emploi aux Etats-Unis :

• Bayer (9000 emplois avec le rachat de Monsanto),

• Amazon (100 000 emplois les 18 prochains mois),

• Ford a annulé la construction d’une usine d’1,6 milliard $ au Mexique, et redéveloppe une usine du Michigan et crée 700 emplois,

• IBM (25 000 emplois et 1 milliard d’investissements),

• Walmart (10 000 emplois),

• Sprint (5000 emplois),

• Lockheed Martin (1800 emplois),

• Hyundai (+3,1 milliards d’investissements en 5 ans -nombre d’emplois non spécifié),

• General Motors (1500 emplois, 1 milliard d’investissements),

• Carrier qui a annulé la fermeture d’une délocalisation et gardé 1100 emplois.

source Dreuz info et autres média de réinformation .

La réussite du président Trump en matière de lutte contre le trafic de drogue

Une autre grande promesse du candidat Donald Trump fut de construire un mur avec le Mexique pour lutter contre le trafic transfrontalier de drogues. Il est en passe de réussir son pari d’ores et déjà même si le mur n’est pas encore construit. Le renforcement des contrôles à la frontière ainsi que le vote au Congrès de tout un arsenal juridique permettant de lutter efficacement contre des villes sanctuaires en matière de drogues a considérablement diminué le trafic.

La réussite du président Trump en matière de dynamisme économique

Le regain d’activité lié au rapatriement sur le sol américain d’emplois précédemment perdus à l’étranger a considérablement boosté l’économie américaine. La croissance est de plus de 3% alors que sous Obama elle était de 1,8 %

La réussite de Trump au niveau de l’éthique

Alors que l’administration Obama-Clinton est engluée dans le scandale d’un possible financement de Daesh et d’Al-Qaïda par les services secrets américains, l’administration Trump au contraire adopte une position combinant fermeté et dialogue vis-à-vis de pays peu recommandables, tel l’Iran ou la Corée du Nord. On peut rappeler que le financement de groupes terroristes est un crime de guerre, passible de l’injection létale aux Etats-Unis et de la prison à vie dans la majorité des pays européens.

Les médiamensonges : article précédent

Les médiamensonges : article suivant