Le 1er novembre 1954, une série d’attentats islamistes ensanglantaient l’Algérie française, assassinant lâchement une dizaine de Français fiers de leur patrie et fiers de pouvoir apporter au continent africain la connaissance et la civilisation. Les tentatives de pacification menées par le nouveau gouverneur d’Algérie Jacques Soustelle s’avérèrent un échec : les lâches assassinats reprirent, parmi lesquels les émeutes de Philippeville qui firent 71 victimes innocentes.

Cette série d’attentats eut pour conséquence la fuite des Français vers la France et le départ définitif de l’Algérie

Où iront les Français si l’islam devient majoritaire en France?

La France ayant accueilli les réfugiés russes de 1917 (d’authentiques réfugiés, pas des colons, pas des déserteurs syriens, pas des terroristes et pas des illégaux), les Français pourraient toujours demander l’asile à la Russie. Ayant aussi aidé la Belgique à chasser les Hollandais en 1931, les Français pourraient aussi demander l’asile à la Belgique. Mais est-ce une solution? Ne vaudrait-il pas mieux reconquérir les territoires perdus?

Histoire de France : article précédent

Histoire de France : premier article