Elles ne disent pas Mercy

Pamela Mastropietro, dépecée par un migrant halal après avoir été violée et tuée ne dit pas mercy. Léana, deux ans, fauchée par un camion halal ne dit pas mercy pour sa trop courte vie. Laura et Mauranne 17 et 21 ans tuées au couteau à Marseille par des migrants halal aux cris de wala akbar ne disent pas mercy. «  

«  Pendant que la France est représentée à l’Eurovision par la chanson Mercy, encourageant l’immigration massive, un islamiste tue une personne et en blesse plusieurs à Paris. Ils sont prêts à sacrifier les peuples pour soulager leur bonne conscience de bobo !  » a souligné le sénateur patriote français  Stéphane Ravier. L’attaquant de ce samedi 12 mai 2018 à Paris était un fiché S.

La défense des frontières par les patriotes

Afin d’épauler les forces de l’ordre dans leur mission légitime de défense des citoyens français (mais aussi belges, suisses, hollandais, …) un groupe de patriotes français aimant leur pays et appelé Génération Identitaire a vaillamment repoussé une vague de migrants composé d’illégaux, de déserteurs syriens, de trafiquants de drogue et autres violeurs qui espéraient par leur nombre passer entre les mailles du filet des gardes-frontière en sous-effectif. La loi autorise bien les citoyens à épauler des fonctionnaires de l’état lorsque les circonstances l’exigent. C’est notamment le cas lors des élections où assesseurs et témoins ne sont pas des fonctionnaires mais bien des auxiliaires momentanés (et donc de simples citoyens). C’est donc une lecture biaisée des lois qui a fait régir la Garde des sceaux française, influencée par le prétendu « politiquement correct qui n’est rien d’autre que l’influence pernicieuse de sociétés secrètes à caractère sataniste prônant le racisme anti-blanc (le blanc symbolisant le bien est détestable à leurs yeux). Cette  décision de Nicole Belloubet d’inviter les préfets à empêcher l’action juste et légale de patriotes d’épauler les gardes-frontières de filtrer le passage à la frontière empêchant ainsi les groupes terroristes constitue une aide volontaire au terrorisme et donc un crime contre l’humanité.

Les patriotes choisissent la « Promenade des Anglais » pour représenter la France

Pour représenter la France, il ne fait quasi aucun doute que la chanson d’hommage à Léana, « La Promenade des Anglais » par les Brigandes, serait choisie si un référendum avait lieu. Malgré le fait que les journaux de propagande à obéissance financière ne cessent de matraquer l’opinion à coups de bonnes idées, de bonnes paroles, … bref de bisounourseries destinées à occulter le vrai débat de l’immigration massive et des dégâts que cela occasionne.