COMMUNIQUÉ DE PRESSE Marly, le 19 octobre 2017

Le Marly Innovation Center et l’association CIBACHROME préparent une exposition sur les liens qui unissent le canton de Fribourg au barrage de la Grande Dixence. Pour étoffer un riche matériel photographique, ils recherchent des témoignages d’ouvriers qui ont œuvré à cet ouvrage achevé en 1961, dont la cantine historique est encore en fonction aujourd’hui à Marly.

Le barrage de la Grande Dixence a été l’un des chantiers les plus importants de Suisse. Entre 1951 et 1961, 3000 travailleurs ont rivalisé de courage et d’ingéniosité pour réaliser le plus haut barrage-poids du monde. Parmi eux, de nombreux Fribourgeois. Le canton de Fribourg entretient un autre lien, méconnu, avec l’histoire de ce chantier : à la fin des travaux, la cantine de la Grande Dixence a été démontée, puis remontée à Marly. Elle y a connu une nouvelle destinée pour servir de restaurant au personnel de Ciba, puis d’Ilford. Cette cantine chargée d’histoire de vies continue d’accueillir encore aujourd’hui les personnes qui travaillent sur le site du Marly Innovation Center.

Afin de rendre hommage aux travailleurs fribourgeois de la Grande Dixence, d’honorer la seconde vie marlinoise de la cantine et de contribuer à la conservation de la mémoire industrielle fribourgeoise et suisse du 20e siècle, une exposition est prévu pour le printemps 2018. Avec l’objectif de se concentrer sur le volet fribourgeois de l’aventure humaine de la Grande Dixence.

Barrage de la Grande-Dixence – Wikimedia

Une importante documentation photographique et cinématographique a été réunie par les passionnés de l’association CIBACHROME. L’exposition prévoit de collaborer, entre autres, avec la Nuit des Musées. Nous souhaiterions compléter le matériel photographique par des témoignages. Dans ce but, nous cherchons à recueillir la mémoire des Fribourgeois ayant travaillé à la Grande Dixence. Nous pouvons également imaginer que des proches ont conservé de la documentation, des anecdotes, des objets qui pourraient enrichir l’exposition. Etant donné l’âge avancé des Fribourgeois encore en vie qui auraient œuvré à la Grande Dixence, nous pensons que c’est le dernier moment pour nous lancer dans cette entreprise d’histoire orale. Votre collaboration nous serait précieuse. En relayant notre recherche à vos lecteurs, vous pourriez nous aider à retrouver certains acteurs de cette petite histoire fribourgeoise dans la grande histoire.

Nous vous invitons à une rencontre le mercredi 25 octobre 2017 à 10h30 à la cantine du MIC, Route de l’Ancienne Papeterie 581, Marly afin de vous présenter plus en détail notre projet. Ce sera également l’occasion pour vous de faire connaissance avec la cantine et avec l’association CIBACHROME, dont le but est de préserver le patrimoine industriel des sociétés Ciba, Ilford et Tellko.

En vous remerciant par avance de votre intérêt, nous vous transmettons nos cordiaux messages.

Personne de contact:

Jean-Marc Métrailler, 079 418 88 44 jm.metrailler@m-innovationcenter.org

Barrage de la Grande-Dixence – Wikimedia

LA GRANDE DIXENCE

Le barrage de la Grande-Dixence est le plus haut barrage poids du monde, et le plus massif d’Europe. Situé sur la commune d’Hérémence en Valais, il mesure 285 mètres de haut. Il fait partie d’une vaste installation hydroélectrique nommée Cleuson Dixence ou Grande Dixence, d’une puissance de 2 000 MW. Construit entre 1953 et 1961, à l’emplacement d’un verrou glaciaire, le barrage constitué de six millions de mètres-cubes de béton bloque le cours de la Dixence. Son lac d’accumulation, le lac des Dix, mesure 5 km de long. Sur le chantier, plus de 3000 hommes exerçant divers métiers, géologues, hydrologues, topographes, ingénieurs, guides, maçons, ouvriers, administrateurs se sont battus dans le froid, , la neige et le soleil, à 2400 mètres d’altitude, pour dompter l’énergie des glaciers. Parmi les célébrités qui ont participé à la construction, on peut citer le cinéaste Jean Luc Godard (manœuvre sur le chantier) qui y a réalisé un documentaire ou encore l’écrivain Maurice Chappaz (aide-géomètre Dans les années 50). On travaillait dur sur le chantier avec des journées de onze heures. Le dimanche matin, une pause était accordée pour assister à la messe. Dans ce lieu isolé de tout, une riche vie sociale s’est mise en place avec un cinéma, une bibliothèque, une salle de jeux, une fanfare, une société de gymnastique, des chorales, des équipes de football, des courses à skis et un club de jazz, le Moulin Rouge. La construction du barrage s’est achevée le 22 septembre 1961, avec trois ans d’avance sur le programme. En onze années, plus de 500 millions de francs de salaires ont été versés Durant les années de finalisations techniques, les installations de chantier ont été démontées, dont la cantine qui a retrouvé une seconde vie à Marly.

 

L’ASSOCIATION CIBACHROME

L’association CIBACHROME a été fondée en 2014 dans le but de préserver le patrimoine industriel de la société Ilford. Elle regroupe des anciens collaborateurs, la direction du site Marly Innovation Center et la commune de Marly. L’association gère également le bâtiment qui abritait le club de loisirs Ilford/Ciba-Geigy afin de créer un lieu de rencontre pour tous les passionnés de photographie. Le CIBACHROME est un matériel photographique couleur unique au monde dont la réputation concernant les qualités d’archivage, la richesse des couleurs et sa grande netteté est encore aujourd’hui inégalée. L’histoire du CIBACHROME est intimement liée à la région de Fribourg. Ce produit a été développé, produit et distribué à Marly. L’association qui porte son nom souhaite cultiver le souvenir de cette invention par des événements et des expositions.

 

MARLY INNOVATION CENTER

Le Marly Innovation Center est l’un des plus grands campus technologiques de Suisse. Véritable écosystème, il permet une large palette d’activités. Situé dans la commune de Marly, à 4 km de la gare de Fribourg, le Marly Innovation Center s’étend sur une parcelle de 370’000 m2, le long de la rivière Gérine. Les 7’000 m2 de laboratoires, ainsi que les 65’000 m2 de bureaux, ateliers, espaces logistiques et de stockage, font la spécificité du site. Le Marly Innovation Center est en pleine croissance, il accueille déjà plus de 130 entreprises, 400 employés, et a encore de la place pour de nouveaux arrivants. La diversité, la complémentarité, les synergies et les chaînes de valeurs sont l’ADN du Marly Innovation Center.