Montbovon: le livre
Derrière le paisible village de Montbovon se cache une histoire peu connue: celle d’immigrés qui y ont séjourné durant la Seconde Guerre mondiale. En une centaine de pages, le dernier roman de Christian Campiche raconte le destin de soldats polonais, tchèques et grecs, accueillis dans les régions de la Gruyère et du Pays d’en Haut durant la Seconde Guerre mondiale. Si ces événements insolites ont chamboulé les habitudes des Suisses, ils ne figurent presque dans aucun manuel d’histoire et ne sont pas restés gravés dans la mémoire collective. Malgré les difficultés économiques, l’accueil de la population helvétique fut plus chaleureux que celui qu’elle réserve aux réfugiés politiques d’aujourd’hui. Bien évidemment cette présence s’est traduite par des idylles et des naissances adultérines, dont Christian Campiche s’est inspiré pour son roman. Hormis l’intérêt historique de ce roman, Montbovon saura éveiller les émotions de ses lecteurs.

Christian Campiche sera à la Galerie Contraste le 12 septembre 2015 de 11h à midi pour présenter son premier roman Montbovon, publié aux éditions de l’Aire.

A propos de Christian Campiche

Journaliste et écrivain né en 1948, Christian Campiche a parcouru les bureaux de nombreuses rédactions, comme Bilan, L’Agefi, le Journal de Genève et et La Liberté. Il est actuellement président d’impressum-Les journalistes suisses, membre du Conseil de fondation du Conseil suisse de la presse, co-fondateur de l’association info en danger. Depuis 2003, il fonde lameduse.ch. Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages: Denis de Rougemont – Le Séducteur de l’Occident, Le Nègre de la Rose, Le Krach mondial-Chronique d’une débâcle annoncée, Info Popcorn-Enquête sur les médias suisses (avec Richard Aschinger).