Suivant la proposition de l’Entraide protestante – EPER – j’ai affiché sur notre balcon la bannière porteuse du message : « Annoncer la couleur – pour une Suisse humaine ». J’ai reçu l’appel du Père Pedro « Insurgez-vous ! » publié aux Editions du Rocher.

Ce matin, une seule clarté m’envahit : ma pauvreté et mon besoin d’être secouru par Jésus.

Face au terrorisme, au mal éclatant, organisé, quelle que soit la course, pas de podium pour le vainqueur, pas de podium présidentiel, de député, de ministre, de coureur,: où que  ce soit à la surface de notre globe, un seul podium : Golgotha. La facture de mes erreurs, de mes « crimes » – mon manque de disponibilité à partager, accueillir l’autre, à aider, cet acharnement à prétendre porter le drapeau de mes capacités et réalisations scientifiques, technologiques, financières ou même d’actions charitables.

Ce podium, c’est la facture dressée il y a quelques 2000 ans et qui en même temps, par le même acte, a été payée, effacée. Je reçois l’offre renouvelée de m’identifier avec cette condamnation et cette absolution. La facture est déclarée telle une fois pour toute et le restera à l’avenir quelles que soient les manifestations du mal vaincu d’avance. A l’aurore de chaque journée, je suis invité à répondre à cette offre.